Bienvenue au concours de plaidoirie en droit du numérique !!

Le numérique est désormais une branche incontournable du domaine juridique.

Création de legaltech, blockchain, protection des données, cybersécurité, intelligence artificielle, … 

La Digital Law Moot Court Competition (DLMCC), représente le premier concours de procès simulé en droit du numérique.

Cette compétition a été créée en 2016 par l’Idest (Institut Droit, Espaces, Technologies) dans le but de promouvoir le droit du numérique dans toutes ses dimensions à travers un procès simulé opposant des étudiants en droit mais aussi, d’autres disciplines, et provenant de diverses universités en France et à l’étranger.

À partir d’un cas fictif sur un thème d’actualité, donné en début d’année, un petit groupe d’étudiants doit rédiger des mémoires puis affronter les équipes des autres universités en plaidant devant des jurys composés de professeurs et de professionnels. Les précédentes éditions ont porté sur le traitement des données personnelles via les objets connectés (2016), une cyberattaque d’un quartier entièrement connecté (2017), le droit des robots et l’intelligence artificielle (2018), le cyber-espionnage et la cyberdéfense (2019), la régulation des fausses nouvelles (2020) et les applications de contact-tracing dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 (2021).

Le déroulement du concours :

La compétition, ouverte aux étudiants inscrits en universités Françaises et étrangères ainsi qu’aux formations spécialisées comme les écoles de formation des barreaux, les filières de droit d’écoles de commerce et de Sciences-Po.

Le concours se déroule en deux étapes : les équipes doivent d’abord rédiger des mémoires en demande et en défense, appréciés par un jury avant de plaider en finale contre une autre équipe devant le jury.

À l’issue de ces deux tours, les meilleures équipes seront classées et récompensées par le jury et les partenaires du Concours.

Prêt à relever le défis? Inscrivez-vous!